Quel mode de garde d’enfant choisir à Marseille ?

garde enfant Marseille

Qui va garder mon enfant ? La question hante vos nuits, vous serre le ventre. A peine enceinte, vous vous la posiez déjà. Trois ans plus tard alors que votre bambin chéri entre à l’école, le casse-tête revient : quid des mercredis après-midis, des vacances, des jours de grève ? Et puis comment font ces parents qui peuvent venir à 16h30 ou même à 17h30 après la garderie ?

Pour beaucoup d’entre nous, devenir parent c’est aussi choisir un mode de garde. Mais avons-nous vraiment la possibilité de choisir ?

La crèche, c’est une chance sur cinq à Marseille

Notre voeu numéro 1, c’est évidemment la place en crèche. Il faut dire que c’est le mode de garde le plus simple à organiser et bien souvent le moins cher (Le tarif journalier dépend de vos revenus). A Marseille, la municipalité revendique 7633 places d’accueil en crèches pour nos bambins de moins de 3 ans. « Une offre de 20% là où les autres villes en France sont à 17% », avançait Catherine Chantelot, le 6 février dernier lors du conseil municipal. 20%, cela veut dire que seule une demande sur cinq est satisfaite. Il faut donc se rendre à l’évidence et prévoir un plan B.

Plus de 7000 assistantes maternelles à Marseille

C’est là en général que vient l’idée de faire appel à une assistante maternelle. Ce sont les seules nounous que l’on peut qualifier d’agréées. Elles sont 7010 à Marseille. L’agrément est délivré par le conseil départemental qui évalue si la candidate présente les garanties nécessaires pour accueillir un enfant : aptitudes pour assurer un bon développement de l’enfant, disponibilité, logement assez grand, pas de contre-indication médicale, maîtrise correcte du français et formation obligatoire de 120 heures.

L’agrément est donné pour plusieurs années et pour un nombre maximum de 4 enfants (dont deux bébés en général).

La garde se fait au domicile de l’assistante maternelle. Vous êtes son employeur comme les autres familles des bambins avec qui votre enfant sera gardé. Le coût moyen à Marseille est d’environ 4€ de l’heure (il peut dépendre du nombre d’heures : plus vous avez d’heures, moins le tarif horaire sera élevé). Il faut ajouter aussi le prix des repas pris par votre enfant.

L’une des difficultés dans le recrutement d’une assistante maternelle, c’est son emplacement géographique : elle ne doit pas habiter loin de chez vous ou de votre travail. Selon votre adresse à Marseille, vous aurez donc plus ou moins de difficultés à trouver une professionnelle avec des places disponibles.

En tant qu’employeur d’une assistante maternelle, vous ne payez pas de cotisations sociales (Elles sont prises en charge à 100% par la CAF) et vous avez droit aux autres aides de la CAF comme le complément libre choix du mode de garde. Vous pouvez bénéficier l’année suivante d’un crédit d’impôts égal à 50% des sommes payées à votre nounou mais dans la limite de 1150€. Pour résumer, si vous versez beaucoup plus de 2300€ par an à votre assistante maternelle, vous n’avez peut-être pas choisi le mode de garde le plus avantageux, financièrement parlant.

Cassez les prix de la garde à domicile avec une garde partagée

La dernière option, c’est la garde à domicile. A Marseille, la mairie recense en ce début d’année, pas moins de 1132 gardes à domicile. Des agences vous proposent de s’occuper de tout pour vous mais en échange vous payez le prix fort. Comptez 16€ à 25€ de l’heure à Marseille, parfois plus.

Alors dans ce cas, pourquoi ne pas organiser soi-même sa garde à domicile ? Libre à vous de choisir la personne qui correspondra le mieux à votre enfant. Faire un contrat de travail finalement, ce n’est pas bien sorcier. Vous convenez avec votre nounou du tarif horaire (qui sera supérieur au smic : 7.52€) si les horaires sont réguliers, le salaire sera lissé sur les douze mois de l’année.

Si la garde est occasionnelle, vous pouvez payer « à la carte » et inclure les congés payés dans votre tarif horaire (Smic+10% : 8.27€). Vous devrez déclarer votre employée sur le site Pajemploi. Vous aurez droit aux aides de la CAF (jusqu’à 6 ans) sans limite d’heures, et à un crédit d’impôt de 50% l’année suivante sur l’intégralité des salaires versés. Le chèque du Trésor public ne pourra en général excéder 7500€.

Vous aimeriez une garde à domicile à temps plein pour votre bébé mais c’est trop cher ? Pourquoi ne pas opter pour la garde partagée ? Trouvez une famille dans votre quartier avec des besoins horaires proches et coupez le prix de la garde en deux. C’est tout à fait légal et vous ouvre les mêmes droits aux aides de la CAF. Vous choisissez ensemble votre nounou. Chaque famille établit un contrat de travail qui doit préciser que la garde se fait avec un autre enfant et que les deux bambins sont gardés alternativement aux deux domiciles.

(Crédit photo Ma Tribu à Marseille/ Marjorie Corcier.)