Garde d’enfant : avez-vous droit aux aides de la CAF?

caf aides garde enfant nounou

Un des deux parents a une activité professionnelle et votre plus jeune enfant a moins de 6 ans? Bien sûr, vous pouvez prétendre à un coup de pouce de la caisse d’allocations familiales (CAF) pour la garde de votre enfant à votre domicile et ce, quels que soient vos revenus!

Un certain nombre de parents de jeunes enfants l’ignorent et pensent même qu’il est plus avantageux de ne pas déclarer sa babysitter. Et bien non. Non seulement employer sa babysitter au noir est illégal et vous fait prendre de gros risques (voir notre article publié récemment à ce sujet), mais en plus, le complément libre-choix du mode de garde  (Cmg)accordé par la CAF va vous permettre de faire baisser votre facture de frais de garde.

Une aide mensuelle entre 0 et 6 ans

Si votre enfant a moins de 3 ans, le Cmg sera de 174,55€ au minimum et peut aller jusqu’à 461,40€ par mois, selon vos revenus. Entre 3 ans et 6 ans, la CAF vous versera au minimum 87,28€ et au maximum 230,70€ par mois.

A noter, lorsque vous êtes un particulier employeur, il n’y a pas de minimum d’heures pour bénéficier de cette aide (contrairement aux agences de nounous, où l’on vous demandera un minimum de 16 heures par mois). Toutefois sachez qu’un minimum de 15% de la dépense restera à votre charge.

Faites la simulation

Vous voulez connaître le montant de votre aide selon votre situation personnelle?Faites un tour sur le simulateur du site de la CAF.

Autre précision, la moitié des cotisations patronales et salariales (qui représentent environ 65% du salaire brut et que l’employeur doit payer) sont aussi prises en charge par la CAF jusqu’aux 6 ans de votre enfant (dans la limite mensuelle de 447 euros pour les enfants de moins de 3 ans et de 224 euros pour les enfants de 3 à 6 ans).

A savoir, les employeurs à domicile bénéficient en outre d’une déduction forfaitaire de cotisation supplémentaire, cette fois quel que soit l’âge de l’enfant.

Un crédit d’impôts pour tous

Pour finir, la moitié des sommes versées pour l’emploi d’un nounou ou d’une babysitter à domicile sont déductibles de vos impôts l’année suivante. Attention, il ne s’agit pas d’une réduction mais d’un crédit d’impôts. Autrement dit, si vous payez peu ou pas d’impôts, l’administration fiscale vous fera un chèque.

 

Retrouvez toutes les infos sur les aides de la CAF, ici.